notícias musicais

top 13 artistas

  1. LetoDie
  2. Anitta
  3. Racionais MC's
  4. Samuel Mariano
  5. Católicas
  6. Biollo
  7. Angela Maria
  8. Ferrugem
  9. BK'
  10. Gusttavo Lima
  11. Melim
  12. Gaab
  13. Silvanno Salles

top 13 musicas

  1. Gritos da Torcida
  2. Jesus Chorou
  3. Da Ponte Pra Cá
  4. Dependente
  5. Minha Vez (part. MC Livinho)
  6. Péssimo Negócio
  7. Sou Eu
  8. Cobaia (part. Maiara e Maraísa)
  9. Girassol
  10. Minha Linda Bela
  11. Beijo Raro
  12. Apenas 23
  13. Parece Que o Jogo Virou
Confira a Letra Ne meurs pas

Escudéro Lény

Ne meurs pas

Déjà quand nous étions enfants
Ô du temps des jeux innocents
Ô du temps de l'école
Après la dernière farandole
Nous arrivions au bout du chemin
Il nous fallait lâcher nos mains
Tu me criais : «Au revoir, au revoir !»
Et déjà, sur un dernier regard
Dans les yeux un peu de chagrin
Tu me disais : «Surtout demain, surtout demain,
Viens pas trop tard !»

Nous ne sommes plus des enfants
Nos jeux ne sont plus innocents
Et si loin le temps de l'école
Où sont passées les farandoles ?
Je t'aime tant, je t'aime tant

{Parlé}
Reste le temps, restent les heures
Je ne veux pas que tu meures
Puisqu'on dit que le temps passe
Que l'on me dise où il passe
J'irai me cacher pour l'attendre
Je me battrai pour le prendre
Et je te l'apporterai là
Mais ne meurs pas
Oh, crie que tu veux vivre encore !
Et si tu me le demandes
J'irai jusqu'à Samarcande
Et je tuerai la mort
Mais ne meurs pas !
Moi je veux que tu vives
Comme la flûte est au roseau
Comme tes hanches sont les rives
Comme je suis le ruisseau
Méphisto, si tu te presses, viens
Viens mon âme est à vendre
Pour un seul jour de jeunesse
Un jour encore trop tranquille
Ecoute ! Le printemps arrive
Ecoute, il faut attendre un peu
J'ai tant nagé pour atteindre tes rives
Quand j'y serai, je serai vieux
Crie, mon amour crie !
J'ai le cœur qui bat l'amble
Prends la moitié de ma vie
Pour qu'on la vive ensemble
Tu es l'arbre et la forêt
Le feu et l'or
Tu es hier et tu es toujours
Et dans tes yeux
J'ai vu mourir ma mort
A chaque fois que nous faisions l'amour
Oh, ne meurs pas ! Ne meurs pas !

Déjà quand nous étions enfants
Ô du temps des jeux innocents
Ô du temps de l'école
Après la dernière farandole
Nous arrivions au bout du chemin
Il nous fallait lâcher nos mains
Tu me criais : «Au revoir, au revoir !»
Et déjà, sur un dernier regard
Dans tes yeux un peu de chagrin
Tu me disais : «Surtout demain, surtout demain
Viens pas trop tard, viens pas trop tard !»

Tracker